[COMMUNIQUÉ DE PRESSE] Ensemble contre le décrochage scolaire : cérémonie de remise de biens au Ministères tunisien de l’Éducation

           

Tunis, le 22 février 2022

Aujourd’hui à Mégrine, auprès du dépôt du Ministère de l’Education tunisien, s’est déroulée la cérémonie de réception de 60 tracteurs dotés de citernes, charrues et semi-remorques, acquis grâce à un financement de la Coopération italienne d’environ 30 millions d’euros.  A l’évènement étaient présents le Ministre de l’Education M. Fethi Sellaouti, le Ministre de l’Agriculture M. Mahmoud Elyes Hamza, SE l’Ambassadeur M. Lorenzo Fanara et le Directeur de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS) de Tunis, M. Andrea Senatori.

Les 60 tracteurs seront distribués sur 20 Commissariats régionaux de l’éducation afin d’améliorer et faciliter l’approvisionnement en eau potable des établissements scolaires des zones bénéficiaires.

L’événement d’aujourd’hui fait partie d’une action de plus grande envergure réalisée par la Coopération italienne pour la lutte contre l’abandon scolaire. En effet, dans les prochains mois seront mis à dispositions de biens additionnels, notamment 95 minibus, 13 fourgonnettes pour le transport d’aliments et d’autres équipements pour un montant global d’environ 7,8 millions d’euros.

Avec un portefeuille d’environ 50 millions d’euros, l’éducation est parmi les secteurs prioritaires d’intervention de la Coopération italienne en Tunisie. Parmi les nombreuses initiatives, on peut citer les actions menées pour la création de cantines scolaires et l’amélioration de la nutrition en milieu scolaire ; la construction des services hygiéniques, l’aménagement d’aires de jeux ainsi que l’amélioration de l’offre pédagogique.

CONTACTS :

Ambassade d’Italie à Tunis

Luigi Selandari Pasqualetti, Premier Secrétaire
E-mail : stampa.tunisi@esteri.it
Tèl:  +216 31321836
www.ambtunisi.esteri.it

AICS Tunis

Martina Palazzo, Communication Officer
E-mail : martina.palazzo@aics.gov.it; comunicazione.tunisi@aics.gov.it
Tél : +216 71 893 321 / 144
www.tunisi.aics.gov.it

 

Téléchargez le communiqué de presse

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE] Le 8 mars, des « Femmes tunisiennes, leaders de la transition écologique » à l’honneur

Tunis, le 8 mars 2022

Tunis – Ce mardi 8 Mars, l’Union européenne en Tunisie avec ses Etats Membres, la France et l’Italie, célèbrent la Journée Internationale des Droits des Femmes, dans l’esprit Team Europe, sous l’emblème de l’environnement à travers la rencontre-débat « Femmes tunisiennes, leaders de la transition écologique » à l’Institut Français de Tunis à 18h30.

En reconnaissance des efforts des femmes tunisiennes militantes et engagées pour une transition écologique durable et juste, la Délégation de lUnion européenne en Tunisie, lInstitut Français de Tunisie (IFT) et lAgence Italienne pour la Coopération au Développement en Tunisie (AICS) organisent une rencontre-débat le 8 Mars 2022 animée par Livia Camara avec la participation de quatre femmes tunisiennes, Emna Sohlobji (Tellus Advisory), Ghalia Damak (Comporoll), Mayssa Sandli (Blue TN) et Nabila El Kadri (Recherche et Développement), chacune dans son domaine, leaders par leur engagement et action dans la transition verte de la Tunisie.

Les femmes et les filles tunisiennes sont des actrices essentielles du changement pour la transformation verte. Elles contribuent à la protection de l’environnement, à l’atténuation du changement climatique et aux efforts d’adaptation. Malgré leur rôle essentiel dans le plaidoyer du changement, les femmes et les filles sont encore souvent empêchées de participer de manière égale aux processus de gouvernance. Les raisons en sont variées : des normes parfois préjudiciables, des cadres juridiques parfois inadéquats, un accès limité à l’éducation et des droits de propriété inéquitables.

Le changement climatique et la dégradation de l’environnement constituent une menace existentielle pour le monde entier. Partout, notamment en Tunisie, les Etats envisagent des programmes de relance dans lesquels la transition écologique occupe une place de choix. Pour être durable et juste, la transition écologique doit être diverse et inclusive. La Tunisie a la possibilité de construire une économie plus verte et plus durable, tout en s’attaquant à la discrimination de genre structurelle et systémique.

L’Union européenne avec ses Etats Membres accompagnent, à travers divers programmes de coopération, la mise en œuvre de la transition écologique pour une meilleure protection de l’environnement, la mise à niveau environnementale des entreprises, la gouvernance environnementale et l’action climatique, la transition énergétique, l’économie verte et bleue, et le développement rural durable en Tunisie.

LUnion européenne et ses Etats Membres accentuent également à l’échelle mondiale leurs efforts en faveur de l’égalité femmes hommes notamment à travers la réalisation des objectifs du troisième plan d’action genre de l’UE, le GAP III 2021-2025, avec comme ambition de soutenir l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations dans 85% des actions de coopération internationale et de s’engager sur des secteurs d’intervention telle que la transition verte.

Les enjeux concernant l’égalité des sexes afin de soutenir un avenir plus durable et inclusif sont partagés entre les deux rives de la Méditerranée, renforçant ainsi davantage l’engagement euro-tunisien pour une meilleure transition écologique. A travers cet évènement, et c’est main dans la main avec la Tunisie, que cet engagement est réaffirmé aujourd’hui.

 

Contact Presse : Hichem.DHAHRI@eeas.europa.eu

Téléchargez le communiqué de presse

Avis de sélection

L’ICE (Agence Italienne pour la promotion à l’étranger et l’internationalisation des entreprises italienne), en collaboration avec l’Ambassade d’Italie à Tunis, organise la deuxième édition du programme intégré de développement à l’étranger LAB INNOVA FOR TUNISIA.

Destiné à un maximum de 20 start-up tunisiennes consacrées au développement des innovations de produits ou de services, avec une croissance potentielle à l’étranger et une capacité de réaliser des projets conjoints avec leurs homologues italiens, le programme est structuré en 4 phase :

  1. Sélection de 20 participants
  2. Formation technico-managériale en classe (même à distance)
  3. Check-up de l’entreprise
  4. Study tour en Italie

Dans la cadre de la réalisation de l’initiative susmentionnée, l’ICE compte recourir à l’assistance d’un tutor pour donner son apport aux activités de communication, de réalisation et de suivi.

Consultez l’avis pour avoir plus d’informations.

Rendez-vous à Tataouine pour la quatrième édition du « Forum de la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’Investissement des Tunisiens Résidents à l’Étranger »

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE]

Tunis, le 06 mai 2022

Du 09 au 19 mai, Tataouine accueille la quatrième édition du « Forum de la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’Investissement des Tunisiens Résidents à l’Étranger », un évènement qui s’encadre dans le projet Mobi-TRE « La migration en tant que ressource : mobilisation de la diaspora tunisienne et stabilisation des communautés défavorisées en Tunisie », mis en œuvre par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et financé par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS).

Le forum sera organisé sous l’égide du Gouverneur de Tataouine et en étroite collaboration avec les institutions publiques régionales, telles que l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI), l’Office des Tunisiens à l’Étranger (OTE), l’Office de Développement du Sud (ODS), l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA), l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT), l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA)  et l’Office National de l’Artisanat Tunisien (ONAT). Les éditions précédentes tenues à Médenine, au Kef et à Jendouba ont contribué au renforcement des capacités entrepreneuriales et en soft skills de 286 jeunes bénéficiaires dont 68% (femmes) et 31% (hommes) distribués en 140 entrepreneurs, 49 étudiants, 64 chercheurs d’emplois diplômés et 18 porteurs de nouvelles idées de projets.
Les jeunes ont bénéficié d’un cycle de formation d’initiation à la vie entrepreneuriale leur insufflant l’esprit d’entreprise et leur enseignant comment passer de l’idée au projet. Cette année, le forum continue son tour à Tataouine en complétant la couverture des quatre régions cibles du projet. De plus, cette initiative vise à la diminution du taux de chômage actuel, qui est de 18,4% est qui reste beaucoup plus élevé chez les jeunes (42,8%) avec un taux plus élevé parmi les diplômés, particulièrement chez les femmes.

Les Tunisiens Résidents à l’Étranger (TRE) contribuent favorablement à la croissance économique en Tunisie et ce depuis les premières vagues migratoires qu’a connues le pays vers l’Europe. Les transferts de la diaspora tunisienne ont augmenté de 16,8% durant le premier trimestre 2022, pour atteindre 1,732 milliard de dinars environ. Ces chiffres peuvent avoir un effet multiplicateur en termes de création d’emplois et de richesse, s’ils sont orientés vers le financement de projets innovateurs dans les régions.

C’est dans cette stratégie de promotion des investissements de la diaspora tunisienne que cette quatrième édition du forum comportera des sessions de formations adressées aux jeunes entrepreneurs, diplômés et étudiants de la région dans plusieurs spécialités, telles que Business Model Canvas (BMC), gestion financière et administrative, marketing digital, technique de communication et négociation, procédures d’exportation ; En outre, le jeudi 19 mai 2022 – jour de clôture du forum – se tiendra une foire d’exposition qui va regrouper les organismes d’appui à l’entrepreneuriat et l’investissement qui vont à leur tour échanger avec les jeunes, un workshop qui propose des rencontres B2B regroupant les secteurs spécifiques de la région (agriculture, artisanat, industrie, services et agroalimentaire) entre les Tunisiens résidents à l’étranger et les entrepreneurs dans le but de sensibiliser les membres de la diaspora pour l’investissement. Pendant la cérémonie de clôture, une session d’information sera dédiée au PRASOC, le nouveau programme financé par la Coopération italienne pour le soutien du secteur privé en Tunisie. Avec une enveloppe de 57 millions d’euros, le PRASOC consiste en la mise en place de deux lignes de crédit, l’une dédiée à l’agriculture et à la pêche, et l’autre dédiée à l’économie sociale et solidaire (ESS), ainsi que d’un Fonds d’appui à l’inclusion financière pour un total de 7 millions d’euros.

CONTACTS :
Boubaker BOURICHA : bbouricha@iom.int ou au +216 29 68 64 62
Martina PALAZZO : martina.palazzo@aics.gov.it; comunicazione.tunisi@aics.gov.it ou au +216 71 893 144

> Téléchargez le communiqué de presse

PRASOC : 57 millions d’euros pour financer les investissements privés dans le secteur agricole et booster l’économie sociale et solidaire

 

[COMMUNIQUE DE PRESSE]

Tunis, le 30 septembre 2022

La Coopération italienne met à disposition du secteur privé tunisien 57 millions d’euros dans le cadre du programme PRASOC afin de redynamiser le tissu économique et stimuler l’inclusion financière et la création d’emploi dans les domaines de l’agriculture, de la pêche et de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Se composant de deux lignes de crédit, l’une de 35 millions d’euros dédiée aux crédits agricoles et l’autre de 15 millions d’euros consacrée aux projets d’ESS, ainsi que d’un fonds d’appui à don de 7 millions d’euros, le PRASOC s’adresse aux micro, petites et moyennes entreprises tunisiennes.

Dans le contexte socio-économique actuel, exacerbé par une conjoncture internationale difficile, la Tunisie est confrontée à des défis majeurs pour promouvoir une croissance économique inclusive. C’est ainsi qu’il devient impératif de créer des instruments financiers alternatifs permettant de promouvoir l’investissement et de relancer la croissance économique.

Le programme PRASOC répond au besoin de créer des instruments financiers alternatifs permettant de promouvoir des investissements productifs et créateurs d’emploi et de contribuer à la croissance économique, en offrant des conditions avantageuses aux opérateurs économiques. Taux d’intérêt bonifié, période de remboursement étendue, période de grâce et composante à don (destinée à l’auto-financement, l’assistance technique et/ou l’assurance sur le crédit agricole) sont les avantages offerts.

Le processus d’octroi du crédit est très simple : l’entrepreneur/euse est tenu/e à présenter son dossier d’investissement à l’institution financière ou de microfinance de son choix, qui sera son seul vis-à-vis tout au long de la procédure.  Il/elle pourra utiliser le crédit pour le financement de biens, d’équipements neufs, de services, de travaux d’aménagement, de matières premières, de cheptel et de fonds de roulement, sans aucune restriction sur l’origine des biens.

« Depuis les années ’80, la Coopération italienne s’est déployée en Tunisie, en fournissant des ressources pour le développement économique et social du pays. Les lignes de crédit représentent l’une des initiatives phares de notre programmation car nous sommes fortement convaincus que cet instrument financier est un coup de pouce concret pour créer de nouvelles opportunités d’emploi, contribuer à la modernisation de l’économie tunisienne et améliorer sa compétitivité », déclare M. Andrea Senatori, Directeur du Siège Régional de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement à Tunis.

À ce jour, la Coopération italienne a financé 9 lignes de crédit – le PRASOC étant la plus récente –  pour un montant total d’environ 295,5 millions d’euros et 80 millions de dollars, avec 750 opérations octroyées et environ 13.000 emplois créés/consolidés. Cet engagement pour l’appui au secteur privé comme levier de croissance économique a été renouvelé l’année dernière avec la signature par les Gouvernements tunisien et italien du nouveau Mémorandum d’Entente en matière de coopération au développement pour la période 2021-2023.

La Coopération italienne reste ainsi aux côtés du Gouvernement tunisien pour contribuer à la relance socio-économique du pays.

Pour plus d’information, visitez la page Facebook du programme : www.facebook.com/prasoc.aics

Contacts  

Agence Italienne pour la Coopération au Développement
5, Rue Haroun Errachid – Mutuelleville 1082 – Tunis • Tél : +216 71 893.321 / +216 71 893.144 • Fax : +216 71 893.432
E-mail : segreteria.tunisi@aics.gov.it
www.tunisi.aics.gov.it

Téléchargez le communiqué de presse en pdf

Evènement de lancement du « GUIDE DE L’INVESTISSEMENT POUR LES TUNISIENS RÉSIDANT À L’ÉTRANGER » à Milan, samedi 15 octobre 2022

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE]

Tunis, le 06 octobre 2022

Le 15 octobre 2022, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Tunisie et en Italie en partenariat avec la Municipalité de Milan, organise l’événement de lancement officiel du « Guide de L’investissement pour les Tunisiens Résidant à l’Étranger TRE » élaboré dans le cadre du projet Mobi-TRE «La migration en tant que ressource : mobilisation de la diaspora tunisienne et stabilisation des communautés défavorisées en Tunisie ». Mis en œuvre par l’OIM et financé par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS), ce projet vise à contribuer au développement économique des régions du Nord-Ouest et du Sud-Est de la Tunisie, à fort potentiel migratoire,  à travers la mobilisation et l’engagement de la diaspora tunisienne, plus particulièrement celle établie en Italie. Diffusé également en directe streaming sur la page officielle de Hajti Bik et les canaux officiels de l’OIM Tunisie, l’évènement réunira les représentants des partenaires gouvernementaux, des bailleurs de fonds, de la communauté internationale, et de la diaspora tunisienne en Italie.

Fondé sur les enseignements tirés du projet Mobi-TRE, l’élaboration du guide  a été pilotée par l’OIM avec les membres du Comité Technique consultatif, à savoir: l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI), l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA), le Centre de Promotion des Exportations de la Tunisie (CEPEX), le Ministère de l’Économie et de la Planification (MEP), l’Office des Tunisiens à l’Étranger (OTE) et l’Office National de l’Artisanat Tunisien (ONAT).

La Tunisie peut compter sur une diaspora importante, puisque les Tunisiens Résidant à l’Étranger (TRE) représentent près de 14,7% de la population totale, en chiffres absolus 1,731,619 selon le dernier recensement (OTE, 2021). Ces derniers contribuent au développement social et économique, notamment à travers le transferts de capitaux sociaux, humains, culturels et financiers. Leurs transferts de fonds permettent, par exemple, de lutter contre la pauvreté et de réduire les inégalités dans leur pays d’origine (ODD 10.c). En 2021, les transferts des TRE ont atteint 8.618 MDT, soit 6,6% du PIB (BCT,2022). Pour la Tunisie ces flux représentent la 2ème source de devises après les revenus des exportations, contribuant sensiblement au développement socio-économique du pays.

La promotion de l’investissement est l’une des priorités du Gouvernement tunisien et de ses partenaires internationaux. Néanmoins, les investisseurs et promoteurs tunisiens, particulièrement les membres de la diaspora, expriment auprès des structures publiques et des services au citoyen, le désir d’accéder plus rapidement et facilement à une information compréhensible sur les services d’accueil, d’orientation et d’information administratifs. A cet effet, le Guide de l’investissement pour les Tunisiens Résidant à l’Étranger, disponible en double langue français-arabe, sera un produit de référence fournissant des informations essentielles sur les formalités, les démarches administratives et les procédures en matière de promotion et de facilitation des investissements, à destination des investisseurs et promoteurs de projets.

Pour plus d’information, contactez : M. Boubaker BOURICHA : bbouricha@iom.int ou au +216 29 68 64 62

Mme. Martina PALAZZO : martina.palazzo@aics.gov.it comunicazione.tunisi@aics.gov.it ou au +216 71 893 144

>> Téléchargez le communiqué de presse

Inauguré le marché aux poissons de Houmt Souk à Djerba grâce aux fonds de la Coopération italienne

[Communiqué de presse]

12 décembre 2022

La cérémonie d’inauguration du marché aux poissons de Houmt Souk a eu lieu à Djerba hier en présence du Gouverneur de Médenine, M. Said BEN ZAYED, l’Ambassadeur d’Italie en Tunisie, M. Fabrizio SAGGIO, les représentants de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS), les maires des communautés bénéficiaires et toute partie prenante œuvrant dans le secteur de la pêche.

Cet événement a été organisé par le siège italien du CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes) dans le cadre du projet NEMO KANTARA – Stabilisation et Développement Socio-économique des Régions côtières Tunisiennes, financé par le Ministère italien des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale (MAECI), par l’intermédiaire de l’AICS. Doté d’une enveloppe totale de 5 millions d’euros, sur une durée de trois ans, le projet est exécuté par le CIHEAM Bari en étroite collaboration avec le MARHP dans le but d’améliorer les systèmes de production et de consommation en vue d’une croissance socio-économique durable.

« Les interventions financées par l’Italie, parmi lesquelles le projet NEMO KANTARA, ont une double mission : d’un côté, améliorer la soutenabilité des systèmes productifs, en créant plus de richesses pérennes et d’emplois ; de l’autre côté, garantir une production suffisante basée sur la qualité des aliments, tout en garantissant l’équilibre des écosystèmes et la préservation de la biodiversité. Cela se traduit dans l’urgence de construire un nouveau paradigme de développement où l’augmentation de la production rime avec l’usage rationnel des ressources naturelles, où les traditionnelles techniques de pêche et aquaculture rencontrent la modernisation et l’innovation », déclare l’Ambassadeur d’Italie, M. Saggio.

La rénovation du marché aux poissons de Houmt Souk est l’une des activités du projet visant à renforcer les organisations de producteurs de poissons et les acteurs institutionnels, et ce, afin de créer des synergies pour une gestion durable des ressources naturelles et d’améliorer la compétitivité des opérateurs de la pêche. En plus, le marché aux poissons de Houmt Souk représente une étape fondamentale et nécessaire pour garantir la sûreté et la traçabilité des produits de la pêche au profit des consommateurs.
D’autres interventions sont prévues ayant pour objectifs d’améliorer les infrastructures et les services, de diversifier les activités de production afin d’offrir de nouvelles opportunités aux jeunes et aux femmes, et d’assurer un développement intégré et durable, la sécurité au travail et les capacités économiques.

A l’occasion de l’inauguration du marché aux poissons de Houmt Souk, des visites ont été organisées auprès des sites d’intervention du projet, parmi lesquels le Centre de Formation Professionnelle de Pêche (CFPP) de Gabès qui a bénéficié d’un renforcement structurel et de formations techniques adressées aux jeunes étudiants et aux opérateurs de l’institut. La délégation sous la tête de M. l’Ambassadeur a aussi visité des start-ups qui ont reçu des fonds d’investissement sous forme de cofinancement et de don. Grâce à l’approche participative retenue, l’activité de financement a permis de mobiliser toutes les parties prenantes et de mieux répondre aux besoins et aux demandes du territoire, de diversifier et d’accroitre les sources de revenus et de garantir la stabilité financière des jeunes, des femmes, et des pêcheurs des communautés cibles, individuellement ou collectivement.

CONTACTS 
CIHEAM BARI
Facebook : NEMO Kantara
Email : rezgui@iamb.it
Mobile: +216 22 176 688
Site web: www.iamb.it

AICS Tunisi
Martina Palazzo, Communication Officer
E-mail : martina.palazzo@aics.gov.it; comunicazione.tunisi@aics.gov.it
Tél : +216 71 893 321 / 144
www.tunisi.aics.gov.it

>>Téléchargez le communique de presse en pdf

Mission en Italie du Pole de compétitivité de Sousse

Promouvoir le développement technologique des entreprises tunisiennes à travers un échange d’idées et d’initiatives fructueux entre les entrepreneurs italiens et tunisiens. C’est l’un des objectifs du projet “Appui aux pôles tunisiens”, financé par l’Agence italienne de Coopération pour le développement avec un montant de 850 000 euros, qui seront gerée par le Ministère tunisien de l’Industrie.
Quatre centres de compétitivité (situés à Monastir, Gabes, Biserta et Sousse) qui, en partenariat avec la société italienne Environment Park Spa, collaborent étroitement depuis 2016 pour améliorer les services aux entreprises et établir des relations avec le marché italien.

Notre récente mission à Milan, lors du salon BI-MU consacré à l’innovation technologique, nous a permis d’entrer en contact avec des entreprises italiennes, telles que le groupe MESAP et le pôle de mécatronique à Rovereto. Nous avons également réussi à signer des accords de partenariat qui seront précieux pour l’avenir de notre entreprise“, a déclaré un représentant tunisien du pôle de Sousse à son retour de la mission italienne les 9 et 10 octobre.

Les représentants du Pole de Sousse avec des entrepreneurs italiens

Le salon BI-MU de Milan a également été l’occasion de entrer en contact avec les principaux projets d’innovation technologique développés par des entreprises italiennes. Ces connaissances pouvant devenir des opportunités intéressantes à appliquer dans le cadre du programme HORIZON 2020 de l’Union européenne, auquel la Tunisie participe en tant que pays associé.
Cette mission fait partie des diverses activités menées dans le cadre du projet, qui a le but d’élargir et de consolider le réseau de connaissances et de collaboration en Italie des Pôles tunisiens et de mettre en évidence des opportunités de collaboration entre les entreprises des deux pays. Cela signifie créer une plate-forme d’échanges entre entreprises et institutions dédiées au développement du secteur privé et contribuant à un processus de croissance impliquant les deux rives de la Méditerranée.