Coopération déleguée

L'Union européenne et ses pays membres représentent la plus grande source d'aide publique au développement à l'échelle mondiale (OCDE-CAD). En 2017, l'Union européenne a intégré les objectifs de développement durable (ODD) de l'Agenda 2030 dans son action de coopération à travers le "Nouveau consensus européen pour le développement", un cadre de référence stratégique pour les institutions et les pays membres de l'UE.

Le système de coopération italienne entretient une relation à double sens avec l'Union européenne. Selon l'article 6 de la loi 125/2014, l'Italie d'une part, "participe à la définition de la politique d'aide au développement de l'Union européenne, contribue au budget et aux fonds de l'Union européenne et harmonise ses propres orientations et lignes de programmation avec celles de l'Union européenne, en favorisant la mise en œuvre de projets communs", et d'autre part, "contribue à la mise en œuvre des programmes européens d'aide au développement, y compris en participant à la gestion centralisée indirecte, normalement par le biais de l'Agence."

La Commission européenne représente donc un partenaire stratégique pour l'Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS) qui, depuis le début de ses activités en janvier 2016, offre une contribution technique et de gestion à la mise en œuvre d'initiatives financées par des instruments européens et confiées au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale.

En 2018, l'Agence a achevé le processus d'accréditation en tant qu'institution qualifiée pour la gestion indirecte des financements européens. Depuis lors, l'AICS assume la pleine responsabilité des initiatives de coopération déléguée.

Le siège régional de l'AICS à Tunis gère actuellement deux programmes de coopération déléguée : Baladiyati en Libye, le premier en termes de durée pour l'Agence, et ADAPT en Tunisie.

Baladiyati
2018-2024 / 76,2 mln €

Recovery, Stability and Socio-economic Development in Libya

Pour améliorer les conditions de vie et la résilience de la population, y compris les migrants, les réfugiés, les déplacés internes et les communautés hôtes dans les municipalités les plus touchées par la migration (en 2 phases complémentaires dans la couverture géographique et les secteurs d'intervention).

Financé à travers le Fonds fiduciaire d'urgence de l’Union européenne pour l'Afrique et mis en œuvre en partenariat avec UNICEF et UNDP 

 

ADAPT
2020-2028 / 44,4 mln €

Appui au Développement durable dans le secteur de l’Agriculture et de la Pêche artisanale en Tunisie

Pour faciliter la transition écologique des systèmes de production, en garantissant une plus grande stabilité économique et la sécurité alimentaire grâce à un fonds de soutien à l'investissement privé et une forte synergie avec la recherche.

Financé dans le cadre de l'Instrument Européen de Voisinage (IEV) 2019-202 et mis en œuvre en partenariat avec le PAM.